CGD Transmission de la Maladie
A l'origine de la maladie on observe une altération du complexe NADPH oxydase composé de plusieurs protéines : p67phox, p47phox, p40phox et du cytochrome b558 lui-même constitué de deux sous-unités gp91phox et p22phox. Des mutations ponctuelles, des délétions ou des insertions entraînant la perte ou l'inactivation de l'un des constituants de l'oxydase sont responsables du non-fonctionnement de l'enzyme, à l'exception de p40phox pour qui aucune altération n'a été découverte à ce jour.

La granulomatose septique chronique ou CGD est une maladie familiale
héréditaire présentant 2 modes de transmission :

• une forme récessive liée au chromosome X.
    - transmise par la mère.
    - les garçons ont 50 % de risque d'hériter du gène défectueux et de développer la maladie
    - les filles ont 50 % de risque d'être porteuses de la maladie (vectrices).

• une forme autosomale récessive.
    - chacun des parents peut transmettre un chromosome atteint à son enfant.
    - touche les garçons et les filles avec la même probabilité.
    - 25 % des enfants développent la maladie.
    - 50 % des enfants sont porteurs de la maladie.
    - 25 % des enfants sont sains.

Les mutations, touchant la sous-unité gp91phox du cytochrome b
558 codée par un gène porté sur le chromosome X, sont mises en évidence essentiellement chez les garçons. Elles provoquent une déficience quasi totale de l'activité oxydase des cellules phagocytaires et se soldent par un tableau clinique évolutif grave que l'on dénomme CGD-X91°. Les porteurs féminins de la mutation CGD-X91° sont apparemment sains et possèdent deux populations à peu près égales de neutrophiles, l'une avec une oxydase fonctionnelle et l'autre non. La CGD-X91° entraîne une perte de la synthèse non seulement de la sous-unité gp91phox, mais également de la sous-unité p22phox, et la disparition du spectre du cytochrome b558.

Les mutations sur les autres sous-unités du complexe oxydase sont de type autosomique. Par ordre de fréquence des mutations de type autosomique viennent celles portant sur p47phox (33 % des cas), sur la sous-unité a du cytochrome b
558 (5 % des cas et sur p67phox (5 % des cas). L'ensemble de ces résultats est résumé dans le tableau ci-dessous.
Différentes formes de CGD
Dénomination
Gène
Protéine
affectée
Mode de transmission
Chromosome
porteur du gène
Fréquence
%
CGDgp91
CYB B
gp91phox
Récessive
liée à l'X
Xp21.1
60
CGDp22
CYB A
p22phox
Récessive
Autosomale
16q24
5
CGDp67
NCF 2
p67phox
Récessive
Autosomale
1q25
5
CGDp47
NCF 1
p47phox
Récessive
Autosomale
7q11.23
30